Notre plus grande peur de Marianne Willamson

Nelson Mandela nous a maintenant quitté, mais il laisse derrière lui l’héritage d’un homme qui a su après un peu plus de 27 années de détention, ne pas céder à la petitesse d’esprit, la peur de l’autre et la rancune, tout en contribuant à mener son peuple vers une « nation arc-en-ciel ».

Un texte magnifique qui est souvent attribué à Mandela, il est en fait de Marianne Williamson.  Mais l’homme a su vivre sa vie à l’image de ce poème et devenir pour tous un exemple de courage, d’audace et d’immense humanité.

En espérant, que ceux d’entre vous qui découvrez ce texte, soyez inspirer à jouer dans la lumière de bonté et contribuer un monde meilleur.  Et pour tout ceux qui le connaissait déjà, continuez votre chemin et osez laissez briller votre propre lumière!

 

Notre plus grande peur de Marianne Williamson

Bodhisattva © Jessica SarapoffNotre plus grande peur n’est pas d’être inadéquat.

Mais plutôt que nous sommes puissants au-delà de toute mesure.
C’est notre lumière, et non notre part d’ombre qui nous effraie.
Nous nous demandons,
Qui suis-je pour être intelligent, magnifique, talentueux et fabuleux.
En fait, qui ne pouvez-vous pas être?
Vous êtes un enfant de Dieu.
Votre petitesse d’esprit ne dessert pas le monde.
Il n’y a rien d’accompli à se rétrécir.
Pour qu’ainsi les autres ne se sentent pas menacés lorsque auprès de vous.
Nous sommes nés pour manifester la gloire de Dieu qui est en nous.
Elle n’est pas qu’en quelques uns d’entre nous, mais en chacun.
Et, ainsi que nous laissons notre propre lumière briller,
Consciemment, nous donnons aux autres la permission de faire de même.
Ainsi libérés de notre peur,
Notre présence automatiquement libère les autres.

 

L’original, en anglais.

Our greatest fear by Marianne Williamson

Reflets @Jessica Sarapoff Our greatest fear is not that we are inadequate,

But that we are powerful beyond measure.
It is our light, not our darkness that frightens us.
We ask ourselves,
Who am I to be brilliant, gorgeous, handsome, talented and fabulous?
Actually, who are you not to be?
You are a child of God.
Your playing small does not serve the world.
There is nothing enlightened about shrinking
So that other people won’t feel insecure around you.
We were born to make manifest the glory of God within us.
It is not just in some; it is in everyone.
And, as we let our own light shine,
We consciously give other people permission to do the same.
As we are liberated from our fear,
Our presence automatically liberates others.
Jessica Sarapoff
 

Cliquez ici pour laisser un commentaire 0 Commentaires