Photographie contemplative

Le point de départ de la photographie contemplative est notre perception visuelle.  C'est une expérience très personnelle qui nous permet d'avoir un regard neuf sur les couleurs, la lumière, les textures. etc..

Une expérience... Ce n'est donc pas regarder, voir les choses comme ça mais réellement en faire l'expérience.  C'est un processus intérieur.  

C'est retrouver notre connexion au monde qui nous entoure, de manière directe et sans fard.

C'est un type de photographie qui ne joue pas avec "les trucs" habituels: les vitesses lentes, les filtres, les flash, etc... C'est revenir à notre perception première.  C'est revenir à ce qui a arrêté en nous notre bavardage mental pour vivre le moment présent pour ce qu'il nous offre.

Nous appelons cela "le flash de perception", c'est un peu comme le fameux "moment décisif" de Cartier-Bresson.  C'est ce qui nous arrête un moment... une lumière, une couleur, une atmosphère...

En photographie contemplative, non seulement nous cultivons ces moments.  Mais ils deviennent le sujet de nos photographies. 

>