La pratique d’écriture contemplative

Douceur d'être @Jessica Sarapoff

L'écriture en tant que voie pour mieux nous connaître, mieux nous aimer et développer notre créativité.

Lorsque nous pratiquons l’écriture contemplative nous lions la pratique de l’écriture avec un temps de méditation et/ou de prise de conscience corporelle.   Ce qui nous intéresse ici est le processus d’écriture pour libérer expression et créativité, couper au travers des jugements envers nous-mêmes et développer une confiance en notre expression.

Libérer notre expression, noeuds intérieurs qui nous serrent et nous desservent.  Nous donner la permission d'exister, vivre et respirer, oser dire, coucher des mots sur le papier, ouvrir notre coeur aux élans de notre âme. 

Un temps pour dire merde à notre censeur intérieur qui nous bloque, nous juge, nous freine dans notre envie d'écrire. 

Avec l'écriture contemplative nous entrons en relation avec notre esprit, quelque soit ce que l'on est en train de vivre: calme, confus, révolté, joyeux, triste... tout est accueilli de la même manière et au service de notre créativité.   Une pratique qui est un peu comme pour "revenir à la maison" et enraciner notre esprit grâce à l'écriture. 

Souvent les personnes qui n'ont jamais ou peu méditées pensent qu'en méditation nous recherchons un état de calme intérieur, mais ce n’est pas exact.  Le mot en tibétain pour méditation se dit: "gom" ce qui signifie "apprivoiser".   

Alors si nous ne visons pas un calme intérieur, pourquoi méditer ? 

Pour offrir un espace à notre esprit pour respirer, vivre et se mouvoir.  Ce qui nourrit notre mal-être sont toutes nos tentatives de contrôle, de lutte contre ce qui se passe nous ou encore notre manière de nous agripper à des choses et des émotions qui nous desservent. 

Autrement dit, en méditation ou pratique contemplative en général, nous apprivoisons notre esprit et nos émotions comme de vieux amis qu’on invite pour le thé.  

Comme dit Natalie Goldberg, qui est de la lignée d’écriture contemplative dont je fais partie: 

« Même l’Eveil est une rencontre, une relation de l’intérieur et l’extérieur. Vous ne vous éveillez pas d’un vide.  Le Bouddha a levé son regard et vu l’étoile du Berger et de cette vision tout son système nerveux central est passé la vitesse supérieure.  Vous ne pouvez pas être à la maison par vous-même dans un cubicule.  Être à la maison avec vous-mêmes est être dans le monde, avec des interactions avec les autres - et les arbres, les tranches de fromage, les larges et tristes politiques en pleine évolution. »

Secrets of Writing - Natalie Goldberg 

Pendant un atelier ou pratique d'écriture contemplative la méditation, exercices de Pleine Conscience et sophroniques viennent soutenir et nourrir les temps d’écriture pour ne pas se perdre en chemin et rester dans cette atmosphère d’accueil et d’ouverture.  En atelier, il y a aussi la lecture des textes et de partage du ressenti - un partage plein de bienveillance.  

Note:  

A partir du 26 septembre prochain, j’offrirai sur La Roche-Bernard des ateliers d’écriture contemplative.  Pour plus d’informations, vous pouvez cliquer sur le lien ci-dessous. 

Ateliers d'écriture contemplative

Jessica Sarapoff
 

Mon cabinet est un lieu pour ré-inventer sa vie, la rêver, la créer et se ressourcer par l'hypnose éricksonienne, la sophrologie, les Fleurs de Bach, Pleine Conscience et photographie contemplative dans le village de caractère de La Roche-Bernard dans le Morbihan ...parce qu'être bien dans sa tête et sa vie, ça s'apprend!

>